Crédits de formation continue

La formation continue en foresterie est à la base d’une pratique compétente de la foresterie. Ceux qui réussissent à accroître et à développer leurs connaissances seront également en mesure d’appliquer ces connaissances dans la pratique.

La formation continue en foresterie (FCF) est important pour tous les forestiers et praticiens forestiers.

Le programme national FCF d'IFC est volontaire et la participation est ouverte aux membres de l'Institut et aux non-membres.

Avantages de l'éducation forestière continue

  • Maintenir les connaissances à jour,
  • Perfectionner les connaissances et le savoir-faire,
  • Encourager l’élargissement des connaissances dans les domaines connexes,
  • Accroitre la sensibilisation en matière de nouvelles percées et d’enjeux courants,
  • Aider les membres pour réviser leurs connaissances, par la mise à jour des références littéraires disponibles, afin qu’ils demeurent au courant des possibilités d’accroître leurs connaissances,
  • Stimuler l’auto-évaluation des individus en apportant des normes relatives aux objectifs à atteindre,
  • Reconnaître ceux qui ont entrepris avec succès les programmes de formation continue.

Obtention du Certificat d'Exécution FCF

  • Suivre 150 heures de formation continue et de développement professionnel au cours d’une période de trois ans.
  • Répartir les heures de façon appropriée parmi les catégories reconnues de participation.
  • Mettre à jour un formulaire d’activités personnelles à mesure que les crédits s’accumulent.
  • Inscrire les heures sous la colonne «Heures requises » pour chaque catégorie.
  • Après s’être conformé aux exigences, remplir et présenter le formulaire de demande de certificat de formation continue auprès de la personne ressource désignée par l’Institut ou l’association professionnelle, qui vérifiera le nombre d’heures cumulées.
  • Les demandes doivent être accompagnées du formulaire d’activités personnelles, des documents qui s’y rattachent pour la Catégorie 1 et du montant nécessaire pour acquitter les frais (communiquez avec votre section locale de l’Institut pour de plus amples renseignements à ce sujet).

CATÉGORIE 1

  • Minimum de 60 heures

Sous forme de cours ou d’activités organisées en foresterie ou dans des domaines connexes comme la sylviculture, la dendrométrie, le contrôle des ravageurs, la foresterie urbaine ou les politiques forestières. Comprend également les séminaires, les cours de courte durée et les ateliers organisés ou commandités par des organismes publics ou privés, ainsi que les sessions techniques des activités ou des conférences de l’Institut ou des associations professionnelles. Comprend aussi les cours ou les activités organisées qui ne sont pas reliées spécifiquement à la foresterie, mais qui sont enrichissantes professionnellement ou directement bénéfiques pour un individu dans ses fonctions actuelles. Il s’agit par exemple, d’autres activités professionnelles proposées par l’Institut ou par d’autres organisations, de cours d’informatique, du développement de savoir-faire en matière de gestion, de présentations données en public ou autres. Les examens « éclairs » de l’AUBELLE permettent de cumuler deux heures de crédit par examen. Les crédits s’accumulent au taux d’une heure pour chaque heure de formation. À moins d’être spécifié autrement, trois heures de tournée sur le terrain valent une heure de formation. La demande de FCF doit être accompagnée d’une description du cours ou du programme de l’activité dans le cas d’activités qui n’ont pas été approuvées préalablement par l’Institut ou une association professionnelle.

CATÉGORIE 2

  • Maximum de 90 heures

Comprend la participation à des sessions d’affaires d’organismes comme l’Institut ou les associations professionnelles. Comprend également les associations forestières provinciales, les associations de conservation ou les associations techniques du domaine forestier. Les crédits s’accumulent au taux d’une heure pour chaque bloc de deux heures de participation. Les sessions techniques de ces organismes se qualifieraient sous la Catégorie 1. La lecture de publications ou l’écoute de présentations audiovisuelles portant sur des sujets de techniques forestières se qualifient également sous la Catégorie 2.

CATÉGORIE 3

  • Maximum de 60 heures

Comprend l’élaboration, la préparation et la présentation d’un cours ou d’une activité telle que celle décrite sous la Catégorie 1 et qui va au-delà du niveau habituel des fonctions courantes d’un individu. Les crédits s’accumulent au taux de deux heures de formation pour chaque heure de présentation.

Comprend la présentation, la rédaction et la publication d’articles reliés au domaine de la foresterie. Ce travail doit nécessiter des efforts allant au-delà du niveau habituel des fonctions courantes d’un individu . Les crédits accordés pour une publication s’accumulent au taux de 15 heures de formation pour chaque article nécessitant une révision technique ou 5 heures pour un article ou un texte d’une longueur importante publié dans un magazine, un journal ou une publication de nature similaire.

Comprend le fait de détenir un poste suite à une élection ou une désignation ou d´effectuer un mandat au sein d’un comité actif de l’Institut ou d’une organisation professionnelle du milieu. La participation sous forme de poste désigné ou pour un mandat au sein d’un comité actif de la Catégorie 3 permet de cumuler des crédits de formation au taux de 5 heures par année en poste ou de direction d’un mandat ou de 2 heures par année pour une participation au sein d’un comité actif.

FORMULAIRES

Contact

*La période de trois ans requise pour compléter les exigences peut débuter et finir en tout temps, mais les demandes doivent être présentées avant 90 jours suivant la fin de la période. (N.B. : pour la période d’établissement, les activités de FCF des trois dernières années peuvent être utilisées pour obtenir un certificat). Les 150 heures de formation peuvent se retrouver sous la Catégorie 1, mais les participants sont encouragés à considérer d’autres activités. Aucun crédit ne sera accordé pour des cours suivis ou présentés en tant qu’éléments d’un programme formel requis pour être membre d’une association (IFC ou association professionnelle). Cependant, les crédits provenant d’études supérieures sont reconnus.

http://www.cif-ifc.org/